Le Vasterival

Jardin des 4 saisons

Printemps, été, automne, hiver, vous serez à coup sûr séduit par les tableaux uniques du jardin le Vasterival, situé à Sainte-Marguerite-sur-Mer.

Une visite

En bonne compagnie

Découvrir le jardin aux côtés d’un jardinier passionné est une chance et, au Vasterival, la visite ne se conçoit pas autrement. En le parcourant seul, vous pourriez vous perdre, passer à côté d’espèces inconnues, petites, dissimulées et, surtout, vous pourriez ne pas entendre les multiples anecdotes de l’histoire de ce parc exceptionnel.

En 1955, la Princesse Greta Sturdza est tombée amoureuse de ce sous-bois maritime et en a fait, en 50 ans, un cabinet de curiosité pour les plus grands botanistes du monde.

À la fois

Sauvage et contrôlé

Sur la même route que le phare d’Ailly, vous bifurquez juste avant sur un petit chemin boisé et pénétrez dans ce vallon, franchissant une grande allée de hêtres. Cette entrée a été imaginée par la Princesse, détournée, cachée, à l’anglaise… Autodidacte, passionnée, force de la nature, elle a créé elle-même la totalité de son jardin. Petit à petit, elle a investi 12 hectares et implanté plus de 10 000 espèces et variétés de plantes.

Vous circulez sur des sentiers en gazon ou en mousse et pouvez alors admirer de multiples tableaux. On y distingue plusieurs « étages » : des arbres majestueux, des plus petits au premier plan, des buissons, des plantes couvre-sol. Tout est maîtrisé et pourtant le rendu reste naturel, sauvage.

Une beauté

Par tous les temps

La Princesse a choisi les espèces pour leur aspect esthétique, privilégiant souvent des plantes adaptées au climat : de beaux feuillages, de magnifiques floraisons, de remarquables formes et écorces.

Le plus beau, le plus impressionnant, réside dans la faculté de ce jardin à proposer, par tous les temps, un panorama différent et assorti. Au fil des saisons, il change d’aspect. Rhododendrons au printemps, hydrangeas en été, érables en automne, hellébores en hiver… un roulement s’effectue dans les plantations. Elles se relaient afin de toujours apporter une scène élégante et équilibrée. Contraste et harmonie sont de rigueur. Le jeu de profondeur, de perspective est d’autant plus agréable à contempler, qu’on y trouve constamment des rappels de couleurs contrastées. Sortez vos objectifs, il y a là de quoi réaliser de splendides clichés !