Voir les photos (5)

Dieppe Côté Mer I

à Dieppe

3.7 km
2h
Facile
  • En 2 heures, découvrez les lieux les plus emblématiques du Vieux Dieppe.

  • Ce circuit urbain très aisé à parcourir permet de découvrir une partie des sites et monuments les emblématiques du Vieux Dieppe : le port de plaisance, l'église Saint-Jacques, la jetée, le front de mer, le centre-ville et l'imposant château juché sur la falaise. Ce parcours piétonnier est une manière agréable d'aborder en 2 heures de visite l'histoire de Dieppe, de la ville fortifiée à la station balnéaire. Ce premier parcours exclusivement dieppois peut être complété par le circuit n°2.
Points d'intérêt
1 Estran-Cité de la Mer
Constructions navales, pêche en mer, environnement littoral et aquariums marins forment la trame de l'ESTRAN Cité de la Mer de Dieppe. A travers ces 4 thèmes répartis sur 1600 m², vous découvrirez en famille toute la richesse du littoral Haut-Normand. Les falaises, coquilles Saint-Jacques, drakkars, chaluts, seiches... n'auront plus de secret pour vous !
2 Chapelle Notre-Dame de Bonsecours
Dominant la falaise située à l'Est de la ville, la chapelle Notre-Dame de Bonsecours est construite en 1876. Tout d'abord lieu de pèlerinage, elle devient un lieu dédié à la mémoire des marins disparus en mer.
3 Plage de Dieppe
Longue de 1500 mètres depuis le Bas Fort Blanc jusqu’à la jetée ouest, cette longue bande de galets à deux pas du centre ville est chargée d’histoire.
Dominée par le vieux château qui abrite le musée municipal et son extraordinaire collection d’ivoires, elle accueille sur ses pelouses une grande partie des animations qui rythment la vie dieppoise et se transforme l’été en immense espace de baignade et de loisirs de bord de mer.
4 Musée de Dieppe (Château)
Le château en silex et grès fut construit par le capitaine Desmarets après 1435 pour défendre la ville contre les Anglais. Il était relié à des fortifications qui entouraient Dieppe. Il fût siège du gouverneur de la ville, lieu de garnison jusqu’en 1820, le château a été agrandi et remanié à plusieurs reprises au cours des siècles. Après son rachat par la Ville, il devient musée en 1923.
Estampes, sculptures, peintures, maquettes, reflètent la richesse artistique et historique de la ville. Le musée vous invite à découvrir le glorieux passé maritime de Dieppe, à vous laisser séduire par les oeuvres des grands maîtres (Renoir, Pissarro, Braque...) ou encore à admirer l'exceptionnelle collection d'ivoire sculptés de la ville.
5 Panorama
Point de vue sur la ville
6 Les Tourelles
Construite au XVe siècle en grès et silex et remaniée plusieurs fois, la porte dite des Tourelles est constituée d'un passage voûté, flanqué de deux tours circulaires que couronnent deux toits coniques. Cette porte est la seule subsistante des sept anciennes portes de la ville, dont cinq donnaient sur la mer. Elle constitue avec le château et le mur de rempart près de l'ancienne Tour aux crabes, un des derniers vestiges des fortifications de la ville. Celles-ci furent édifiées sans doute dès le XIe siècle puis régulièrement reconstruites pour finalement être détruites au XIXe.
7 Mémorial du 19 août 1942
Situé dans le théâtre du XIXème siècle, le Mémorial retrace le Raid anglo-canadien du 19 août 1942. A travers des documents, objets, photos, uniformes et armes d’époque, vous revivrez l’extrême brutalité de l’événement. Un film de 40 minutes réalisé au moyen de documents d’archives et de témoignages des soldats qui ont participé au Raid, vous présentera le fil des événements.
8 Eglise Saint-Rémy
Une première église Saint-Rémy, datée du XIIIème siècle et dont seule subsiste aujourd'hui la tour dite « Saint-Rémy », fut construite à l'origine au pied du coteau où se trouve le château. Celle-ci tomba cependant progressivement en ruine et c'est pour cette raison que l'on décida la construction d'une nouvelle église Saint-Rémy, plus au cœur de la ville. C'est Thomas Bouchard, échevin et trésorier de la paroisse, qui en posa la première pierre en 1522. En 1545, le chœur gothique, entouré d'un déambulatoire et de chapelles rayonnantes est terminé et l'on perçoit déjà dans le décor, l'influence de la première renaissance française. Les travaux furent alors interrompus par les guerres de religion. Ils reprirent au début du XVIIème siècle, dans un esprit complètement nouveau, celui de la Contre-réforme catholique.
9 Eglise Saint-Jacques
Construite du XIIème au XVIème siècle, l’église Saint-Jacques porte la trace des différentes époques. L’église fut édifiée vers 1283 sur les vestiges de la petite chapelle Sainte-Catherine, puis d'une première église détruite en 1195, une nouvelle église dédiée à Saint-Jacques. Celle-ci, située sur le chemin du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle par mer, fut dotée de vastes proportions. Les travaux ne furent cependant achevés que vers la fin du XVIème siècle.
L'évolution architecturale de l'église nous permet ainsi de retracer le cheminement de l'art gothique durant quatre siècles.
69 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 7 m
  • Altitude d'arrivée : 7 m
  • Altitude maximum : 50 m
  • Altitude minimum : 7 m
  • Dénivelé total positif : 69 m
  • Dénivelé total négatif : -69 m
  • Dénivelé positif maximum : 40 m
  • Dénivelé négatif maximum : -40 m
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Dieppe Côté Mer I :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Dieppe Côté Mer I, soyez le premier à en laisser un !