Partager

Current Size: 100%

Dieppe et le Canada

Depuis 500 ans, l’histoire du Canada s’est grandement mêlée à celle de Dieppe, dont les rues et les monuments de souvenirs sont les principaux témoins.

 

Depuis la fin du XVe siècle et ensuite tout au long du XVIe siècle, les eaux poissonneuses de Terre-Neuve vont attirer un grand nombre de marins bretons et normands, qui progressivement établiront des contacts réguliers avec les autochtones. Les Européens découvrent ainsi de nouveaux produits comme les fourrures animales. Henri IV accordera alors des monopoles à des compagnies pour le commerce et la traite des fourrures. Les Français réussiront à installer des comptoirs pour assurer la défense du territoire et convertir les Amérindiens.

Au XVIe siècle, les explorateurs comme les frères Verranzansquareo partis de Dieppe contribuent à la découverte du Canada, qu’ils baptiseront « Nouvelle-France ». Dieppe est, à cette époque, une ville en pleine effervescence. Les richesses et produits du monde entier affluent dans le port qui atteint son apogée. Jehan Ango participe alors directement à cet essor. Il s'entoure de banquiers pour financer des voyages commerciaux et des missions d’exploration.

 

Au XVIIe siècle, les relations commerciales sont importantes (pêche, fourrure). Dieppe devient aussi l’un des premiers ports d’embarquement de colons pour la Nouvelle-France à partir des années 1620. Les conditions de vie sur place étant très difficiles, les colons revenaient bien souvent en France au terme de leur contrat. De nombreux dieppois fonderont des familles en Nouvelle-France, comme les trois frères Lemoyne. Charles aura une longue et célèbre descendance. Sa bravoure et son rôle en Nouvelle-France lui permettront d'être élevé au rang de baron, le premier sur ce territoire.

 

Représentatif des liens entretenus depuis plusieurs siècles entre Dieppe et le Canada, le square du Canada est inauguré en 1924 au pied du Château. Ce square est enrichi trois ans plus tard par l'Association des Amys du Vieux Dieppe qui y font ériger un monument commémorant les différents évènements et personnages de cette histoire commune.

Ces relations étroites, marquées au XXe siècle par l'Opération Jubilée, raid anglo-canadien du 19 août 1942, perdurent. Ainsi une ville du Nouveau-Brunswick porte le nom de Dieppe depuis 1952. Depuis 2000, une charte d’amitié est officialisée entre les deux villes.