Partager

Current Size: 100%

Dieppe-Maritime se vend à l’international

Dieppe-Maritime se vend à l’international

Vous le savez peut-être, Dieppe-Maritime Tourisme est adhérent à Atout France, l’agence de développement touristique de la France. Unique opérateur de l’Etat dans le secteur du tourisme, Atout France a notamment pour mission de promouvoir la France à l’international et d’accompagner ses partenaires en vue d’accroitre leur compétitivité économique.

C’est dans ce cadre que nous avons particpé pour la 2e année à 2 salons BtoB majeurs pour le rayonnement de la France.

 

 

Mathilde à la conquête du Canada

En 2018, Ludovic avait participé aux workshops à Québec, Montréal Toronto et Vancouver. Le 25 & 26 février, c’est Mathilde qui a traversé l’Atlantique pour se rendre à Toronto et à Montréal afin de nous représenter auprès des agences de voyages canadiennes :

« Cette année, c’est sous le thème « la France en histoires » que ce sont déroulés les salons pour les professionnels du tourisme canadiens. Et ça tombe bien, car des histoires entre Dieppe et le Canada, il y en a... Les canadiens sont d’ailleurs très attachés à cette histoire commune et c’est souvent en premier lieu pour le tourisme de mémoire qu’ils se déplacent dans notre région. »

 

 

Jennifer rencontre le monde à Marseille

Cela se passait les 19 & 20 mars : Marseille a accueilli la 14e édition du Salon Rendez-Vous en France. 1er salon professionnel international de l’offre touristique française, il permet d’établir et de renforcer les contacts avec des prescripteurs venus du monde entier. Jennifer nous en dit un peu plus sur son expérience :

« J’ai rencontré des professionnels tels que des agences de voyages suisses, russes et canadiennes qui m'ont questionné sur la destination. Les demandes sont toutes qualifiées puisque les rendez-vous sont pris en amont du salon.
J’ai aussi été approchée par des plateformes internet intéressées pour un partenariat avec les hébergements de Dieppe-Maritime (gîtes, chambres d’hôtes, meublés) afin d’être visibles auprès de la clientèle allemande et française. J’ai également eu plusieurs demandes pour des groupes canadiens et américains s’intéressant, pour la plupart, au tourisme de mémoire. »

 

Fort de tous ces contacts récoltés, nous assurons un suivi notamment par le biais de newsletters les informant sur les dernières nouveautés de la destination, mais aussi en proposant des éduc’tours pour que les professionnels viennent visiter la région afin de mieux la vendre dans leurs agences. Affaire à suivre !

  • Français
  • English
  • Deutsch