Partager

Current Size: 100%

Le ferry

Des voiliers à DFDS Seaways

FerriesDieppe a toujours constitué un point de passage privilégié entre la France et l'Angleterre. Lorsque Guillaume, qui n'était pas encore "le Conquérant", et ses Normands posent le pied en terres anglaises et conquièrent les territoires outre-Manche, ils initient la liaison transmanche.

Au fil des siècles, le trafic franco-anglais connaît des turbulences en raison du très grand nombre de conflits entre les deux pays. C'est du port de Dieppe que partiront en exil de nombreux protestants qui trouva en Angleterre davantage de tolérance pour s'y établir. Dès 1793, un voilier nommé "Les Frères Royaux", commandé par le capitaine Burton, assure un transport de passagers. De quatorze à seize heures de traversée sur un naivre qu'il fallait rejoindre au large en chaloupe. A cette époque, on comptait d'autre bateaux comme les "Pincesses de Galls", "Duchesse d'York" ou encore "Princesse Royale". Tous des bateaux anglais.

Transmanche ferriesLes 16 et 17 mars 1816, la première traversée de la Manche a lieu au départ de Newhaven avec un petit navire de 21 mètres de long, le "Margery".

L'arrivée et l'expansion du chemin de fer bouleversent la donne. La ligne de chemin de fer Paris-Londres via Dieppe est inaugurée en 1848. Pour accroître la rentabilité des traversées, on assiste à une course à la vitesse et à la taille. A partir de 1866, apparaît la propulsion à hélices, avant la turbine au début du XXème siècle.

Depuis le 1er mai 1889, les travaux d'agrandissement du port permettent aux paquebots de respecter des horaires fixes car ils n'ont plus à attendre la marée haute. Jusqu' à 1994, les ferries arrivaient au coeur de la ville, le long du quai Henri IV. Un nouveau terminal transmanche est en service sur le port extérieur depuis le 4 août 1994.

 

Terminal ferriesLe développement touristique et économique du littoral normand passe par la ligne Dieppe-Newhaven. La mise en service de deux ferries modernes permet à la ligne de retrouver un second souffle et donne au nouvel opérateur la société DFDS Seaways les outils de la réussite. Deux liaisons par jour sont assurées par le Côte d'Albâtre ou le Seven Sisters, entre Dieppe et Newhaven en 4 heures de traversée.

Leur capacité est de 140 voitures, 40 camions et 600 passagers.